PAR PASCAL NICOMETTE

Quand on parle de protection de l’environnement, on pense évidemment à l’avenir donc à nos enfants.

Quel monde allons-nous laisser à nos enfants et aux enfants de nos enfants ? ces mêmes enfants qui seront les décideurs de demain ?

Apprendre aux enfants à comprendre la vie du récif corallien

On ne peut pas s’investir dans une organisation telle que Reef Check sans penser à transmettre aussi et surtout aux plus jeunes nos expériences et notre très grande passion du milieu marin. Leur apprendre à comprendre la vie du récif, à reconnaître la faune et la flore, et au bout du compte à aimer le récif pour mieux le protéger. C’est ainsi, qu’en plus des suivis écologiques annuels sur les stations, nous avons mis en place différentes actions scolaires auprès des écoles primaires, des collèges et des lycées, bénévolement, il faut le souligner…

 

Voici donc quelques exemples d’actions Reef Check menées en direction des différents niveaux scolaires de par la France d’Outre-mer …

En Guadeloupe, « Reef Check Ti Moun », est mené par des élèves du lycée Gerville-Réache, sur le site de plongée des Trois Pointes à Vieux-Fort, suivant le modèle Reef Check. Ainsi, sont comptabilisés les poissons, les invertébrés et le substrat. Le Conseil Départemental de Guadeloupe, sensible à la nécessité d’éduquer les jeunes, a soutenu cette action, un exemple à partager avec les autres collectivités locales d’outre-mer.

A la Réunion, à Trois Bassins, à Saint-Leu, c’est une classe de CM1 qui s’initie à l’environnement marin sur une AME (Aire Marine Educative) très proche de l’école et accessible à pied comme le veut le cahier des charges des AME. Les enfants peuvent ainsi apprendre à y reconnaître différentes espèces de poissons, de mollusques ou de crustacés, sous la tutelle de leurs encadrants, de la réserve naturelle marine et d’un représentant de l’association Reef Check. Auparavant existait avec le soutien de Quikisilver une démarche appelée « Marmailles Tour » menée en marge des compétitions junior de surf.

En Nouvelle Calédonie, l’association Pala Dalik, représentante de Reef Check, est fortement active vers le public. Chaque année, environ 70 animations sur les récifs coralliens et sur le patrimoine mondial ont lieu dans les collèges et lycées du territoire. Le collège de Mariotti et le lycée Jules Garnier, gère chacun une AGE (Aire de Gestion Educative) : des animations sur les récifs ont lieu en classe, les élèves sont formés au suivi des récifs, à la gestion des données sur une station contrôlée par Pala Dalik et un plan de protection de l’environnement est mis en place. Le collège de Poindimié, avec RORC kids, contrôle également régulièrement sa station. Le Lycée du Mont Doré, avec Net mon récif, organise des expositions de photos sous-marines prises par les élèves.

A Wallis, l’association « Les enfants du lagon », partenaire de Reef Check, a pour ambition d’initier à l’environnement marin tous les enfants du territoire. En 2019, dans le cadre des activités nautiques et d’un projet science, cinq classes du cycle trois sont prises en charge par l’association soit environ 130 élèves. Un peu comme dans le modèle des AGE, des animations ont lieu en classe, suivies d’une première séance d’initiation au PMT (Palme Masque Tuba) et d’autres séances à l’îlot sur la découverte de l’environnement avec la reconnaissance des espèces marines (poissons, invertébrés, coraux), sur l’éveil à la protection de l’environnement et la gestion des déchets (plastiques), sur le contrôle d’une mini station (20m) suivant le modèle Reef Check avec analyse des données.

A Mayotte, c’est avec le lycée du Nord que Reef Check a en 2018 réalisé une opération de sensibilisation sous la forme d’un Discovery. Auparavant, c’était la classe de 4ème du collège de Kawéni qui était chaque année sensibilisée et qui participait à une action spéciale de suivi sur la station 2 de la passe en S, lieu symbolique située dans la réserve marine.

Ce ne sont que quelques bons exemples que nous espérons développer encore et encore avec le soutien de nos partenaires… L’investissement de l’ensemble des équipes locales de Reef Check France dans les actions scolaires est de plus en plus important, et assez chronophage, il faut le dire.

La réussite est à ce prix…et quel plaisir de voir un enfant des îles, ne sachant parfois pas – ou à peine – nager, développant une certaine crainte d’un milieu inconnu et pour lui plein de dangers, se réapproprier son lagon et y trouver une source inépuisable de belles découvertes. La confiance arrive très vite ainsi que la connaissance, et nos petits éco divers deviennent rapidement les plus ardents défenseurs de la biodiversité marine de leur île.

C’est pour nous, avec cet éveil des consciences, la plus belle des récompenses.

PLUS D’ARTICLES

Reef Check et les Scolaires

PAR PASCAL NICOMETTE Quand on parle de protection de l’environnement, on pense évidemment à l’avenir donc à nos enfants. Quel monde allons-nous laisser à nos enfants et aux enfants de nos enfants ? ces mêmes enfants qui seront les décideurs de demain ? Apprendre aux...

A Mayotte, parmi les actions : le suivi de 6 stations & un Discovery pour le Lycée du Nord.

L'année 2018, pour Reef Check Mayotte, est une année de transition puisque le portage doit désormais être assuré par une structure locale. Deux démarches complémentaires sont engagées sur le terrain en cette fin d'année. La première par l'équipe du Parc Marin qui...

Des récifs coralliens inventoriés

L'organisme Reef Check (1) Guadeloupe a 10 ans. Il suit l'évolution des récifs coralliens de Guadeloupe grace à un réseau de surveillance composé de huit stations de l'archipel, dans le... PLUS D'ARTICLES

Le blanchissement corallien.

Lorsque les coraux blanchissent c'est qu'ils sont soumis à un stress excessif le plus souvent dû à l'élévation de la température. Mais, ils peuvent aussi réagir en cas de fortes pluies, d'apports boueux, ou de trop fort ensoleillement. Dans les...